Résumé des infos du 18 au 25 juillet à Minorque

Géographie :

Suite à quelques commentaires lus sur les réseaux sociaux, il est important de faire une précision d’ordre géographique. L’Espagne compte 17 régions appelée “Communidades” Parmi elles l’Andalousie, Cantabrie, Asturies, Madrid, Catalogne et les îles Baléares. Vous avez compris ou je veux en venir ?

Même si l’on y parle catalan (ou plutôt une version appelé “Salat” ou Minorquin), Minorque n’a eu relation administrative avec la Catalogne. Minorque = Région des Baléares !

Donc la recommandation de ne pas voyager en Catalogne faites par le premier ministre Jean Castex, ne concerne pas Minorque !

À l’heure actuelle, aucun problème pour prendre le Ferry depuis Barcelone pour rallier Minorque.

Coronavirus : 

Minorque au 25 juillet compte 12 cas positifs au coronavirus. Tous sont des cas légers.  0 positif hospitalisé. Par ailleurs, 30 personnes (les positifs plus leur entourage) sont en quarantaine dans leurs domiciles respectifs pour les locaux et dans un hôtel prévu à cet effet pour les touristes.

Masque :

L’obligation du port du masque est respecté par un immense partie de la population (locale et touristes). A ce jour, 15 sanctions enregistrées : 8 à Alaior, 6 à Ciutadella, 1 à Mahon.

Tourisme :

Selon un récent sondage en ligne, 91 % de potentiels touristes désignent Minorque comme une destination “saine”, c’est-à-dire peu dangereuse face au coronavirus. En guise de comparaison, la moyenne nationale espagnole est de 78 %.

Pourtant, cela ne se traduit pas par une forte occupation hôtelière en grande partie à cause des connexions aériennes déficientes et de prix trop élevés.

Réservation :

Malgré les bonnes nouvelles commentées auparavant, Ashome, l’association des hôteliers minorquins annonce que les prévisions de réservations ne s’améliorent pas ou peu pour août et septembre. 

Pourquoi ? Outre les problèmes de connexions et tarifs, l’écueil le plus important est notre trop grande dépendance envers le marché britannique (42 % de nos touristes). Je le clame haut et fort encore une fois : 

Conseil Insulaire, le temps est venu avec une opportunité unique vu le contexte actuel : Un changement de stratégie est primordial pour la survie économique de l’île !  Cap vers “une montée en gamme” et moins de tour-opérateurs. Moins de touristes mais plus de qualité (et pouvoir d’achat) !

Sant Lluis:

C’est le dernier village qui se prononce par rapport aux fêtes de chevaux. Sans surprise, c’est l’annulation totale, aucun acte ne se célébra les 29 et 30 août 2020.

Bateau : 

Si vous louer un bateau, surtout sans permis, soyez vigilant : Un bateau avec 7 personnes à bord a du être secouru car il coulait. L’intervention a eu lieu près de Cala Pregonda au nord de Minorque  

Rénovation : 

L’ile du Lazaret, dans le port de Mahon a inauguré sa nouvelle salle de congrès. Une belle salle tout neuve d’une capacité de 260 personnes dans un cadre exceptionnel. 

Steet art: 

Nouvelle édition du “Ciutadella Street Art”. Si vous vous promenez dans le centre historique vous verrez de nombreuses œuvres éphémères réalisées des artistes locaux. 

Hats & Horses

C’est le retour de l‘épreuve hippique qui mixe chevaux, mode et musique en live. 250 personnes seront admises pour cet événement inspiré d’Ascot en Angleterre ou du grand prix d’Amérique en France. À noter que cette année, l’hippodrome choisi est celui de Ciutadella (c’était Mahon en 2019). 

Réservez d’ores et déjà vos places pour le 16 aout (à partir de 17 h 00). Des stars espagnoles ont déjà averti de leur présence :Nuria Roca, Espido Freire ou encore la styliste María León. Enfin, les fonds récoltés seront destinés a la lutte contre le COVID-19. Plus de détails : Hat & Horses

Yatch:

Les embarcations de luxe sont comme chaque année présentes sur la côte minorquine. Ainsi, on a pu apercevoir cette semaine le  Deep Blue II, un megayacth de 44 mètres de long.

Le “Phoenix II”, 90 mètres de long, (à  l’intérieur :  jacuzzi, gymnase, bar, salle de cinéma, spa, piscine, héliport, salon de beauté) lui aussi naviguait il y a quelques jours près de Cala Turqueta. Valeur du jouet : 160 millions de euros.

Bonne nouvelle, on peut le louer à la semaine…1 million d’euros!

Musique : 

Le “project zero” a reçu un soutien de poids. Il s’agit d’une fondation qui milite pour la préservation des océans, de la vie marine à Minorque (et au Sri Lanka). Elle organise une opération de crowdfunding. Et un des parrains en charge de médiatiser l’opération : Mick Jagger himself! 

À suivre

Ne ratez pas les infos hebdomadaires, l’agenda actualisé, les meilleurs spots du moment, Suivez-moi sur ma page Facebook!

Défiler vers le haut