Minorque en mode authentique – les 10 commandements pour ressembler à Minorquin

C’est la première fois que vous venez passer vos vacances à Minorque ? Très bonne idée, vous allez être surpris par cette magnifique et singulière île, en plein cœur de la méditerranée. Minorque, la deuxième plus île de l’archipel des Baléares est située à 250 kilomètres de Barcelone. 

Loin des clichés relatifs aux îles, Menorca (le nom en espagnol) c’est bien plus que de sublimes criques avec des eaux cristallines. Minorque rime aussi avec patrimoine historique, culturel, artistique et gastronomique. Beaucoup de choses à voir et à faire ! 

Lors de votre séjour et de vos visites, vous souhaiter échapper de l’étiquette de touristes et essayer de transformer votre séjour en “expériences” ? Suivez-moi et je vous dis tous mes astuces pour paraitre comme un local à Minorque.

DU TEMPS TU PRENDRAS

Je vous le dis tout de suite, vous n’aurez pas le temps de visiter tous les recoins de Minorque. Certes l’ile est petite, (702 mètres carrés, La Corse est 12 fois plus grande) mais entre les criques, les villages et monuments, c’est impossible. Il faudra revenir au moins 1 ou 2 fois.

Détendez-vous, ne stressez pas en essayant de tout visiter, c’est inutile et ça tue le plaisir de visiter juste pour cocher une case et dire qu’on a vu tel crique ou monuments Organisez-vous, essayer de regrouper toutes vos activités dans une zone bien précise et prenez votre temps de profiter de chaque spot.

LES KILOMÈTRES TU LIMITERAS

Comme je viens de dire juste au dessus, l’île n’est pas grande, mais je vous le dis par expérience personnelle, on a vite fait de conduire 200 kilomètres sur les routes minorquines en 1 seule journée. Un contre sens total. Le minorquin se déplace peu, il préfère se concentrer sur 2 ou 3 spots maxi dans la journée.

LES HORAIRES À LA PLAGE TU RESPECTERAS

Le Minorquin va à la plage en début de Matinée jusqu’à environ 11 h du matin. Ensuite, place à la visite du village ou de monuments du coin (c est pour cela qu’il faut être organisé ou avoir un itinéraire de prévu) : Normalement, quand vous regagner le parking en partant de la plage, vous croiserez bon nombre de touristes qui eux s’y rendent : Mission réussie, vous agissez comme local !

Autre option (qu’on peut cumuler avec la première):  Profitez de la baignade à partir de 17 h 30 ou 18 h. Il y a aura beaucoup moins de monde et les températures sont plus agréable.

LA PANADERIA TU VISITERAS

Une panaderia, c’est une boulangerie. À minorque, ce sont de véritables institutions gastronomiques. En plus du traditionnel pain ou des croissants, vous trouverez de multiples spécialités exclusivement locales (100 % Minorquines) jalousées les majorquins.

Elles ne se mangent pas au petit déjeuner mais plutôt en milieu de matinée ou pour le gouter. 

Ce sont de délicieux et parfait coupe-faim entre les repas. Sucres ou salées, vous allez adorer. Mes délices minorquins préférées ?  Le rubiol de Atun (à base de thon), la formatjade (avec du porc et de la sobrassada) pour le salé.

Pour le sucré laissé vous tentez par une ensaimada, un crespell ou una coca d’albercoc ( avec de l’abricot)

À L’HEURE LOCALE TU MANGERAS

En Espagne, l’heure du déjeuner c’est plutôt 14 ou 15 h. Oubliez vos habitudes françaises de déjeuner à 12 h 30 ou 13 h. En plus de s’adapter aux mœurs locales, j’ai deux raisons, implacables :

Si vous finissez de manger vers 13 h 30 ou 14 h dans le but de faire du shopping dans les ruelles de Mahon et Ciutadella, c est raté. En effet, la plupart des boutiques (sauf grande enseignes multinationales sans grand intérêt) ferment de 14 à 17 h.

Mon conseil : Faites l’inverse, shopping jusqu’à 14 h et ensuite direction le restaurant.

Votre idée est de manger comme d’habitude à l’heure française est ensuite de filer vers 14 h à la plage ? Grave erreur ! Faire bronzette au pic du soleil, ce n’est pas l’idée la plus saine car vous allez cramer et la plage sera bondé.

DANS LES MARCHÉS DE LA VILLE TU DEAMBULERAS

Les minorquins vont bien sûr au supermarché mais ils sont aussi fidèle au marché de la ville pour acheter leur viandes, poissons et fruit 100 % local (sauf pour les fruits, ou une partie est importée du continent). À Ciutadella, dirigez-vous au “mercat” de la ville (à droite, juste après Ses Voltes, La rue piétonnière principale).

À Mahon, direction “Sa Placa del Claustre de Carme” et le “mercat de peix”  marché de poissons quelques mètres plus bas.

UNA CAÑA O UN TINTO DE VERANO TU BOIRAS

Les minorquins ne sont pas fans du rosé ou de la sangria, encore moins du pastis. Si vous commander une de ces boissons, vous serez identifié comme un touriste en 10 secondes top chrono.

Et si vous demandez au serveur un alcool fort style Whisky, il pensera que vous êtes  un alcoolique. Les locaux préfèrent plutôt une bière, un tinto de verano ( un vin rouge mélangé avec une eau gazeuse citronnée et beaucoup de glaçons) ou un vermouth.

LA BONNE BIÈRE TU CHOISSIRAS

Inutile de demander au serveur une choppe de bière de 50 cl ou 1 litre. Ce n’est pas la October Fest de Munich. Le lexique de la bière en Espagne est le suivant :

Un caña = une bière pression

Un quinto = une bière de 20 cl ( ⅕ de litre, d’où le nom)

Un tercio = une bière de 33 cl ( ⅓ de litre)

Un shandy = une bière pression avec peu ou pas d’alcool et un peu de Fanta Citron. Excellent et rafraîchissant.

Le Monaco ou le demi-citron n’existe pas. 

Ne demandez pas une San Miguel. En Espagne chaque région possède sa marque de bière. San Miguel = Madrid. À minorque, c’est la bière Catalane Estrella Damm qui règne sur 90% du marché.

Si vous souhaitez une bière artisanale locale, c’est possible : Graham Pearce à Mahon et Sa Bonna Birra à Ciutadella.

LES RESTOS ET BARS AUTHENTIQUES TU FREQUENTERAS

Évitez les restaurants en pleine zone touristique style Calan Bosch ou les Delfines. Privilégiez les bars et restaurants reconnus depuis des années par les locaux.

Quelques exemples : l’American bar à Mahon, Es Tomatic à ES Mercadal, El hogar del pollo à Ciutadella. Un guide complet des meilleurs endroits pour se restaurer ou prendre un verre est en préparation sur le blog.

À L’AMBIANCE DES FÈTES DE QUARTIERS TU TE JOINDRAS

En plus des traditionnelles fêtes de chevaux, lieu préférés des minorquins pendant l’été, n’hésitez pas à participer aux fêtes de quartier si vous êtes en location dans les parages : Fêtes d’Es Grau, Sa Mesquida, Alcalfar (superbe feu d’artifice dans ce quartier).

DU SHOPPING 100% MINORQUIN TU FERAS

Fuyez les grandes enseignes espagnoles et les marchés du matin de Menorca(qui ne sont pas authentiques du tout). Choisissez les petites boutiques et les stands des marchés de Nuits.

Quelques Marques Minorquines : Les avarcas ou sandale minorquine Ria, Es Castell ou Torres, la marque de chaussures Homers, la marque textile Pou Nou, Joia Bagur pour de la bijouterie made in Menorca etc… Lisez le Guide complet dans la section shopping du blog.

DE L’OFFRE CULTURELLE TU PROFITERAS

Même si vous ne parlez pas espagnol, de nombreuses manifestations culturelles sont fort intéressantes : Marchés de nuit avec ses concerts, exposition d’œuvres d’art dans les maisons de particuliers (En août à Es Migjorn et Ferreries).

L’agenda culturel de Minorque est diffusé chaque semaine sur mon blog durant l’été. Un conseil : Abonnez-vous à ma page Facebook et vous serez sûr de ne rien rater.

AVEC UN LOCAL TU VISITERAS MINORQUE

Faites appel à un guide touristique local français (moi par exemple) pour découvrir les ruelles de Mahon ou Ciutadella, La forteresse de la Mola, etc… Il vous fera vivre Minorque comme un local et en plus vous apprendrez l’histoire cachée de Minorque et les ragots du coin.

Défiler vers le haut